Regrettée Kathleen Ferrier, disparue bien trop jeune...

Rares sont les voix de contralto, rares sont les oeuvres qui leur rendent justice. Ici, parfaite dans les kindertotenlieder, hélas dans un enregistrement ancien (mono) qui rend l'écoute désagréable, un document avant tout ...

La remarquable et méconnue rhapsodie pour contralto de Brahms est à découvrir (ou à redécouvrir), très belle oeuvre vocale pour choeur d'hommes et contralto !

On regrette l'absence des Wesendonk lieder de Wagner, où Kathleen Ferrier excellait ... mais pour 1 euro 50 ne demandons pas TOUT !... (offert à ce prix avec le dernier N° de Diapason)

JCP

Sans_titre_SDcopie

.

.

.