08 juillet 2008

stones live

Enregistrement public, Rolling Stones, 2004, Rock anglais, 2CD.

Ceci n'est un secret pour personne: les Stones ne sont pas des instrumentistes virtuoses et leurs prestations scéniques sont essentiellement celles de Mick Jagger, il ne faut attendre rien de plus d'un enregistrement en public...

.... Ce qui se confirme hélas ici: des riffs mal ajustés de Keith, quelques pauvres solos, une rythmique juste suffisante, on peut, sans dommage pour notre culture Rock, oublier ces deux CD qui ne feront pas date ...

... Même si les Stones nous ont régalé de fort belles choses dans les années 60/70 ...

(Ecoutez donc par exemple "Hot Tuna" live, pour ne citer qu'eux, une autre dimension, celle de la musique des groupes américains et de leurs solistes... totalement méconnus chez nous ....)

JCP

Sans_titre_12_cTTopie

.

.

.

Posté par Vigane à 00:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juillet 2008

BYRDS

Sweet Heart of the Rodeo, THE BYRDS, Rock-Country USA, 1968

La période country des BYRDS, où ils excellent tout autant. Les tensions dans le groupe commencent à se faire sentir, la rupture n'est pas loin, mais la musique les réunit encore, toujours avec les merveilleuses voix et Rickenbaker 12 cordes de Roger Mc. GUINN, incontestable leader - qui devra quitter le groupe - un comble ...

Site:

http://www.thebyrds.com/

JCP

.

Sans_titREre_9_copie

.

.

Posté par Vigane à 00:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

The Flying Burrito Bros

The Flying Burrito Bros, Country-Rock, USA, 1969

Second disque du groupe de Chris HILLMAN et Graham PARSONS (BYRDS) dans d'intéressantes compositions d'inspiration Country (CD introuvable en France dans une édition japonaise avec infos en japonais...).

Site:

http://ebni.com/byrds/spfbb1.html

JCP

Sans_titre_8UY_copie

.

Leur premier enregistrement (1968)

spfbb1fa210

.

.

Posté par Vigane à 00:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juillet 2008

New riders

Powerglide et Gipssy cowboy, The New Riders of the Purple Sage, Country-Rock USA, 1972

Quelques références cannabiques pour le nom de ce groupe fondé par des intimes du Grateful Dead, avec Jerry Garcia à la pedal steel guitar dans certains morceaux. Une très belle Rock-country-music électrique comme seuls savent la faire les américains de l'ouest...

Ce groupe n'a hélas connu qu'un succès d'estime chez nous, comme tant d'autres groupes américains, pourtant tellement plus talentueux que leurs pâles homologues d'outre-manche, imitateurs des originaux qui sont pourtant bien là, eux, méconnus chez nous et dont les enregistrements sont le plus souvent introuvables ...

Spencer DRYDEN, ex batteur du Jefferson Airplane et qui avait joué avec les New Riders, nous a quitté récemment à l'àge de 66 ans.

Sites:

http://www.nrps.net/news/

http://www.thenewriders.com/reviews.htm

http://www.bnl.gov/bnlweb/pubaf/pr/PR_display.asp?prID=06-78

http://uk.real.com/music/artist/New_Riders_of_the_Purple_Sage/articles/366790

http://www.nrpsmusic.com/

JCP

Sans_titreRTG_2_copie

.

.

.

Posté par Vigane à 02:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2008

chaleur en conserve

Friends in the Can, CANNED HEAT, Rock USA, 2004

Le groupe, reformé par le seul membre qui connut Canned Heat à ses origines: le batteur Fito De La PARRA.

(Avec son autographe sur la jaquette à l'issue d'un concert s'il vous plaît - un homme simple et sympathique qui causait volontiers de son art et de son passé !..)

Un excellent disque où Fito, à lui tout seul, a su conserver (en conserve donc," in the can"), le son et l'énergie des débuts. Les 2 chanteurs y sont très bons, les musiciens de même: belles interventions solistes de guitare et d'harmonica comme par le passé dans cette musique où le blues blanc, magistralement interprété, est resté la base.

Vus une première fois au festival de Guitare d'Aucamville (Hte. Garonne) en 2004 où ils furent remarquables en tous points ; mais hélas l'année suivante au Havana Café de Ramonville (Hte Garonne), ils n'étaient plus que l'ombre d'eux mêmes, et n'étaient pas non plus les mêmes, seul Fito et le chanteur barbu étaient là, faisant ce qu'ils pouvaient dans un son assourdissant afin de masquer le peu ! Regrets pour ce grand groupe ... qui peut être s'est déjà reformé différemment ...et en mieux ?

Sites:

http://www.cannedheatmusic.com/

http://musique.fluctuat.net/canned-heat.html

JCP

Sans_titre_DS1_copie

.

De gauche à droite: Fito De La PARRA, batteur et fondateur du nouveau groupe, seul membre d'origine, le bassiste, le chanteur harmoniciste guitariste rythmique, enfin le chanteur principal à la grosse voix blues et guitariste soliste.

Ici le groupe tel que nous le vîmes à Aucamville en 2004, où il fût tout à fait excellent ...

Vive le Rock américain qui n'a pas d'équivalent, faut être né là bas pour jouer comme ça ...

JCP

front_2008_patjohnson9_29_2007_02

.

.

Posté par Vigane à 00:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juillet 2008

family

Entertainment, FAMILY, Rock anglais, 1967

Ce fou de Roger Chapman, à la voix de tronçonneuse, et ses acolytes pour un disque qui fit beaucoup d'effet à sa sortie. Une musique intéressante, originale, atypique, qui s'écarte du classique rythmique / guitare, des trouvailles sonores, l'inventivité iconoclaste anglaise, et le violon de Rick GRESH qui fait merveille !

Un groupe, comme ça, qui nous offrit trois disques (ici le 2°)  et disparut sans laisser autre chose que des regrets ... et pourtant Roger CHAPMAN s'est produit en 2007 en Blegique, comme l'indique le compte rendu ci-dessous:

A soixante-cinq ans, Roger Chapman ne reste pour certains que l’ancienne figure de proue du mythique Family. Pourtant, il n'a pas chômé depuis puisqu'il poursuivit d'abord l'aventure avec son copain le plus fidèle de la bande, le guitariste Charlie Whitney, dans Streetwalkers, avant de passer à un groupe fluctant au gré de ses envies, The Shortlist. Il n’est donc jamais apparu en bout de course, même si le succès l'a parfois boudé.

Et, en effet, il a gardé la pêche et dégage toujours autant d’énergie et de punch. Il a peu vieilli et a conservé le même physique de taureau qu’auparavant. Sur scène, il ne se ménage pas. Il est resté un frontman d’exception, sans réelle comparaison, agité, brutal, au langage parfois peu châtié. Il semble toujours fonctionner à l’humeur du moment, aussi peu enclin au compromis ou à la longue parlote stérile. Gêné par un photographe, par trop de lumière, … cela se sait et doit se régler sur le champ. La fin du concert sera d’ailleurs étonnante avec un Roger Chapman qui tirera littéralement hors de scène ses compères à moitié surpris, avant un excellent rappel qui fera rapidement comprendre qu’il n’y en aurait pas d’autres.

Il n’a donc pas vraiment changé. Le personnage reste un spectacle à lui tout seul. Il lui faut toujours aussi peu de temps pour dégouliner de sueur et, nouveauté peut-être, s’asperge abondamment à l’eau de Spa. A l’entendre, on ne peut nier que sa voix a souffert des agressions qu’il lui fait subir depuis tant d’années. S’il la pousse aux extrémités, au maximum de sa puissance, elle a malgré tout perdu une part de son potentiel originel ; elle est aussi devenue moins chevrotante et plus rauque, rappelant parfois Joe Cocker ou, dans un autre registre, Ray Charles. Heureusement pour son public, il rencontre moins de difficultés à chanter qu’à parler.

Comme d’habitude, il est soutenu par une formation de fidèles, au joli pedigree, qui le suivent parfois depuis de longues années. Leur moyenne d’âge, comme celle du public d’ailleurs, est déjà bien avancée.

L’organiste Ian Gibbons, le plus ravagé (physiquement) de la bande, ainsi que les deux guitaristes Steve Simpson et l’ex-Whitesnake Micky Moody, spécialiste de la « slide », effectuent un travail de grande classe derrière leur leader, ne ratant jamais l’occasion de s’envoler dans de flamboyants solos. D’ailleurs, plus le temps passe, plus l’espace qui leur est dévolu devient important. Steve Simpson opère également au violon dans quelques pièces plus marquées par la « Country ». Celui-ci accomplit également un imposant travail de choriste avec l’excellente Helen Hardy. Ces deux-là confèrent une large tonalité « Soul » à la prestation.

La rythmique est efficace et sans faille, bien que sans surprise, tenue par le bassiste Gary Twigg et le batteur John Lingwood.

Le répertoire présenté ne manque pas de variétés, oscillant entre « Blues », « Rhythm & Blues », « Gospel », « Soul », « Country », dans la tradition de Roger Chapman tout simplement. Il restera principalement concentré sur les plus belles pièces de l’époque de The Shortlist, complété par l’une ou l’autre reprise (de Bob Dylan, par exemple) et quelques titres de son nouvel album, le pépère « One More Time for Peace » (dont on reparlera bientôt sur MiB). Ainsi, dans ce fantastique « Best of » idéalement charpenté pour maintenir la tension dans la salle, on pourra reconnaître quelques perles comme « Prisoner », « Chicken Fingers », « Love Is a Hard Thing », … et, en rappel final, une version adaptée et rallongée du célèbre « Shadow on the Wall » de Mike Oldfield, à l’origine sur le fantastique « Crises ». Seuls les quelques rares nostalgiques définitivement « calés » sur Family en seront sortis déçus.

Une soirée à classer dans les bons souvenirs !

JPS1er

Sites:

http://www.musicinbelgium.net/pl/modules.php?name=News&file=article&sid=7465

http://musicolinuxien.lost-oasis.net/jimi/chapman.php

JCP

Sans_tTAitre_7_copie

.

.

Posté par Vigane à 00:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juillet 2008

paganini

24 Caprices pour violon, Niccolo PAGANINI (1782-1840)

Ecrits pour des vurtuoses, ces caprices sont ici très correctement interprétés par ce violoniste peu connu, et ceci malgré le petit prix de la série NAXOS.

Sites Paganini:

http://www.paganini.com/nicolo/nicindex.htm

http://w3.rz-berlin.mpg.de/cmp/paganini.html

JCP

Sans_titre_SA4_copie

.

.

Posté par Vigane à 00:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 juin 2008

perahia

Concertos pour piano 15 & 16, MOZART, Perahia, Murray (1983)

Très bonne interprétation du jeune Perahia de ces concertos qui ne sont pas les plus connus de Mozart.

Site Perahia:

http://www.murrayperahia.com/

JCP

Sans_titre_1_Fcopie

.

.

.

Posté par Vigane à 01:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 juin 2008

encore du thon au piment ...

Pair a Dice Found, HOT TUNA, Rock USA, 1990

Belle réussite des deux acolytes, Jorma et Jack !

Indispensable aux amateurs de ce groupe, transfuge du Jefferson Airplane, et à tous les amateurs de Rock.

Site:

http://www.hottuna.com/

JCP

Sans_titre_1_MPOcopie

.

ht_front

.

.

Posté par Vigane à 00:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juin 2008

culture

Stoned, CULTURE (1997) Reggae/Dub jamaïcain

Un disque consacré au DUB avec de belles réussites, comme toujours avec la bande au regretté Joe HILL !

JCP

Sans_titVVVVre_7_copie_1_1

.

.

.

Posté par Vigane à 00:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]