26 mai 2008

john fogerty et la guerre en irak en 2004

"Déjà Vu",John FOGERTY, Rock USA, 2004.

Un album récent et très réussi de l'ex-leader du regretté Creedence Clearwater Revival.

Son petit dernier, nommé "Revival" (on aime déjà le titre !), sorti en 2007, est hélas introuvable en France (du moins à la FNAC Toulouse ...), comme il est de règle avec la majorité des productions américaines ... regrets permanents ... ou alors en import à des prix astronomiques, comme si les Etats Unis étaient situés sur une autre planète !  ... certains préfèreraient d'ailleurs - mais la musique y perdrait tellement ...

Site:   http://www.johnfogerty.com/

Creedence  (avec concert filmé): http://www.classicbands.com/ccr.html

Le titre, "Déjà Vu", en français, nous parle d'un déjà vu américain en Irak, faisant allusion au Viet-Nam, voici un extrait d'une interview accordée récemment à l'Express:

L'album est aussi un pamphlet antiguerre. «Jour après jour, nous comptions les morts et les mourants/
Expédions les corps dans des sacs, tandis que les chaînes de télé font le décompte», chante-t-il sur la
chanson-titre. «Je l'ai écrite au début de l'offensive en Irak, explique-t-il.
J'ai grandi durant une autre guerre, celle du Vietnam, et je trouve des similitudes entre elles.
Dans les deux cas, il ne s'agit pas de conflits vite réglés, quoi qu'en dise Washington: l'armée s'est enlisée au bout d'un an et demi. Seule différence: il n'y a plus de conscription.
Ou pas encore!» A l'époque, on avait fait de CCR le héraut de la contestation. A tort. Fogerty, qui a été sous les drapeaux dans la garde nationale, détestait les hippies, ces enfants de riches fuyant leurs obligations militaires.

Dans Fortunate Son, il dénonçait même ce système à deux vitesses: d'un côté, les planqués; de l'autre, les petits pauvres servant de chair à canon.
Selon lui, rien n'a changé. «Au début du conflit au Vietnam, il n'y avait pas tant de gens pour manifester, aux Etats-Unis. C'est venu trois ans après. Même phénomène aujourd'hui: la révolte grossit.»

En reprenant sa guitare pour composer à nouveau, l'éternel insurgé avoue qu'il était dévoré par le trac. «Mais j'adore remonter sur scène.» De sa voix tonitruante, John Fogerty donne Proud Mary à chaque concert. Toujours aussi sauvage.

JCP

Sans_titre_3_cHHpie

.

.

.

Posté par Vigane à 02:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mai 2008

allman brothers

Madness of the West, compilation de titres de 1980 et 1981, ALLMAN BROTHERS, Rock USA.

Archétype du groupe Rock traditionnel étatsunien avec Lynyrd Skynyrd entre autres, les Allamn Brothers connurent eux aussi de nombreux remaniements, ce qui semble être véritablement la plaie du Rock américain en général ; on ne se souvient que trop du Jefferson Airplane, de Creedence ou des BYRDS, pour ne citer qu'eux, 100 fois hélas ... aucun groupe de Rock de ce pays n'atteint l'exceptionnelle longévité des Rolling Stones ...

La mort dans un accident de moto en 1971 du meilleur guitariste soliste (le groupe en avait 2...), Duane Allman, (responsable de l'excellent solo de "Layla" d'Eric Clapton), le groupe connut d'incessants changements de personnel qui cependant altérèrent assez peu l'esprit et la couleur de leur musique.

Ici une excellente compilation qui en est à peine une puisque répartie sur deux années: La musique de ce puissant et talentueux groupe est à son apogée, construite, sereine, une masse sonore crevée de ci de là des solos de guitare attendus - un très bon disque des Allman sans Duane.

On peut ici disserter et comparer le Rock américain au Rock anglais: Le Rock américain affiche systématiquement de meilleurs musiciens, c'est une évidence. Sans doute à la suite du Jazz et de la musique Country dont le public américain était et est musicalement très exigeant, le Rock emboîta le pas avec une sélection naturelle des talents qu'est loin de posséder le Rock anglais, où l'originalité semble seule primer, trop souvent au détriment de la valeur du contenu musical. Certes il y a de grands groupes anglais, qui, soit copient la musique américaine avec plus ou moins de bonheur (le Rock puise ses origines aux USA !), soit font preuve d'une originalité débordante sans le talent nécessaire - mais connaissent pourtant un large succès populaire auprès d'un public peu exigeant en termes musicaux. Ceci est un signe des temps et va hélas dans le bon sens pour nos gouvernants (l'éradication de toute culture savante afin d'atteindre l'abrutissement des masses selon le modèle américain !), mais pas pour nos oreilles !

Y a t'il une conclusion à ces propos irrésistibement entachés d'amertume et de politique, peut être pas, chacun dirige ses propres choix, mais je maintiens personnellement une large préférence américaine en musique (non classique évidemment !), malgré un mode de vie et un régime politique honnis ... J'aime aussi Wagner, et ceci est encore une autre histoire, non ? ...

Site:  http://www.allmanbrothersband.com/

JCP

Sans_FFtitre_1_copie

.

.

.

Posté par Vigane à 04:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2008

néo baroque ?

Carmina Burana, Carl ORFF (1895-1982)

Oeuvre atypique s'il en est, ces Carmina Burana sont inclassables et souvent mal aimées (c'est mon cas, je n'ai jamais pu trouver bien grand plaisir à leur écoute ...). ORFF, compositeur contemporain très peu prolifique, a écrit cette curieuse cantate hors du temps, que certains qualifient de "Néo-Baroque", curieux terme inventé mais qui semblerait assez adapté...

Ici dans une des interprétations reconnues comme étant "de référence" par la critique, ce qui semble parfaitement justifié de par les solistes et le chef qui sont remarquables. Prise de son bonne, sans plus (1968, DG).

La première de ces pièces est vénérée par certains amateurs de Hard Rock et fait parfois office de "musique d'ambiance" en attendant l'apparition sur la scène enfumée et suréclairée des plus féroces hardrockers, étonnant non ?

Site:   http://pagesperso-orange.fr/garry.holding/music/autres/html/orff.htm

JCP

Sans_titre_11_coWpie

.

.

.

Posté par Vigane à 04:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2008

suave machine

Sans Titre, SOFT MACHINE, Rock anglais, 1968 ?

Le premier disque de ce remarquable groupe, alors quelque peu concurrents de Pink Floyd mais dans une musique sensiblement différente, musique sans âge qui n'a pas vieilli, avec la voix susurrante de Robert WYATT... Le groupe, résolument orienté Jazz-Rock par la suite au regret de certains (dont je fus), disparut après l'accident de Robert Wyatt, batteur et chanteur (paraplégique, suite à une chute d'escalier) qui suit toujours une belle carrière solo.

Site:  http://calyx.club.fr/softmachine/index.html

Robert WYATT:  http://www.disco-robertwyatt.com/

JCP

Sans_titre_6_cWopie

.

.

.

Posté par Vigane à 02:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2008

le violon de beurre de wolfgang

Intégrale des concertos pour violon, MOZART (1756-1792)

Mozart n'aimait pas beaucoup le violon et c'est pour des raisons financières qu'il accepta cette commande, et pourtant le résultat est remarquable ! Mozart n'appréciait que les violons qui sonnaient "comme du beurre", c'est à dire doux, aussi mon avis personnel est favorable au choix du violon "moderne" comme c'est ici le cas, et non des copies d'instruments d'époque, souvent antérieurs à Mozart lui même...

Magnifique interprétation de SZERYNG, très bien servi par l'orchestre et GIBSON, dans une remarquable prise de son analogique Philips de 1969. Une référence, sinon LA référence ...

JCP

Sans_titre_2_cSopie

.

.

.

Posté par Vigane à 03:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mai 2008

les amériques

A Horse with no Name, AMERICA, Rock GB/USA, 1972.

Aimable musique folk-rock que celle de ces trois anglais expatriés aux USA. Leur bref succès est resté sans suite, nous laissant cet intéressant témoignage.

Site commercial:  http://www.amazon.fr/America/dp/B000002KDX

JCP

Sans_titre_4_coWpie

.

.

.

Posté par Vigane à 01:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2008

dexter gordon

Go ! Dexter Gordon (1923-1990),jazz, USA, 1962.

Un des meilleurs enregistrements de ce saxophoniste ténor.

Site: http://www.dextergordon.com/

JCP

Sans_titre_8_copie

.

.

.

Posté par Vigane à 00:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2008

bill evans

You Must Believe in Spring, Bill Evans, piano, (1929-1980), jazz USA, 1981.

Ici tout est calme, serein, beau. Ce très grand pianiste nous offre ici ses dernières prestations, empreintes d'une certaine tristesse romantique. Il y a du Mozart dans son jeu ...

Site:    http://www.pianobleu.com/evans.html

JCP

Sans_titre_12_copie

.

.

.

Posté par Vigane à 04:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2008

"paul desmond" quartet

The Dave Brubeck Quartet, jazz USA, 1959.

Paru peu avant "TIME OUT" album qui allait faire l'effet d'une bombe dans le monde du jazz, on éprouve le même plaisir à écouter cet enregistrement, les "tubes" en moins ... et toujours avec le saxo inimitable de Paul DESMOND ...

Site Desmond: http://www.puredesmond.ca/

JCP

Sans_titre_5_copie

.

.

.

Posté par Vigane à 04:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mai 2008

flying home

The Lionel Hampton Quintet, jazz  USA,  1954.

Hampton intime, avec son quintette formé de: Buddy Defranco (clarinette), Oscar Peterson (piano), Ray Brown (contrebasse), Buddy Rich (batterie).

Toujours époustouflant au vibraphone où il se cantonne ici, laissant piano et batterie à ses acolytes. Une longue et inspirée version de Flying Home (17 minutes) et quelques classiques repris avec bonheur. On pourra comparer ce Flying Home avec celui de son enregistrement parisien dans la série économique "Jazz in Paris", tout aussi intéressant. Un des plus grand de l'histoire du jazz !

Site: http://www.uidaho.edu/hampton/bio.html

JCP

Sans_titre_6_copie

.

.

.

Posté par Vigane à 03:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]